ADAMOPOULOS Tasso

Tasso ADAMOPOULOS

Après des études de violon auprès d’Enry Rotenberg au conservatoire de Haïfa, Tasso ADAMOPOULOS travaille l’alto avec Oeden Partos à l’Académie de musique de Tel-Aviv.

Remarqué par Isaac Stern et Léonard Bernstein, il devient boursier de la Fondation Norman (American Israël Foundation).

De retour en Europe, il étudie avec Erwin Schiffer en Hollande et devient Alto Solo de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam.

Alto Solo à l’Orchestre National de France sous Lorin Maazel, il est invité, il est invité par Alain Lombard en tant que super soliste à l’ONBA.

Chambriste reconnu, il a joué avec des partenaires prestigieux tels que Wolfgang Sawallisch, Jean-Pierre Rampal, Maria Joao Pires, Brigitte Engerer et est invité par les quatuors Talich, Hagen, Lindsay ; membre du trio Sartory avec Roland Daugareil et Etienne Peclard, il fait partie du quatuor de l’ONBA.

Il a joué en soliste avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, Rotterdam, RTL Luxembourg, l’Ensemble Orchestral de Paris et l’ONBA.

Professeur au CNSM de Lyon, il donne des Master Classes dans le monde entier. Tasso Adamopoulos joue un Alto de Landolfi de 1755.